Comment s’habiller pour le ski ?

comment s'habiller pour le ski

Le ski, hors-compétition est un sport qui se pratique pour le plaisir. Mais pour que cela soit ainsi, il faut d’abord se sentir bien. Cela veut dire qu’il ne faut pas se sentir frigorifié lors des différentes glissades. Cela implique donc qu’il faut se sentir au chaud malgré la température extérieure. Savoir comment s’habiller pour le ski est donc important.

Mais là où la plupart des skieurs amateurs se trompent, c’est sur le nombre de couches de vêtements à porter. On entend souvent des personnes se plaindre d’avoir très froid alors qu’elles ont mis plusieurs plus et une veste épaisse. En effet, il y a une manière de s’habiller pour faire du ski et ce n’est pas le nombre de couches de vêtement qui est important. C’est la qualité de ce que vous allez porter. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment s’habiller pour le ski, avoir chaud avec les bons vêtements et ne pas s’écrouler sous le poids des tonnes d’habits que vous portez habituellement. Pour cela, il faut juste connaitre la règle des trois couches.

Qu’est-ce que la règle des trois couches ?

Ne porter que trois couches de vêtements peut faire peur à certains, mais c’est ce qui est recommandé. C’est dans les choix des vêtements à porter que tout repose. Voici donc ces fameux trois couches qui permet de ne pas frigorifier pendant vos sorties ski.

  • La première couche : le sous-vêtement technique
  • La deuxième couche : l’isolation thermique
  • La troisième couche : le coupe-vent imperméable

Ces trois couches de vêtements sont suffisantes pour avoir chaud durant votre journée au ski.

Le sous-vêtement technique

le sous vêtement technique

Cette première couche de vêtement est importante. En effet, elle doit être comme une seconde peau qui va vous permettre d’avoir du confort. Son importance réside aussi dans le fait qu’elle va vous permettre d’évacuer la transpiration. Car oui, on transpire quand on fait du ski. Comme dans tous les sports d’ailleurs. Pour ce qui est de la matière du sous-vêtement technique, oubliez le coton. En effet, le coton n’a pas cette capacité d’évacuation de la transpiration. Au contraire, il garde bien l’humidité et transmet alors le froid. Optez plutôt pour un sous-pull synthétique ou en laine. L’avantage du sous-pull synthétique est qu’il évacue bien la transpiration et sèche très vite. En ce qui concerne la laine, elle a cet avantage d’absorber la transpiration et maintient bien la chaleur corporelle même si elle est mouillée. En termes de prix, les sous-vêtements techniques en laine sont plus chers que ceux en matière synthétique. Mais un autre avantage est qu’ils ne retiennent pas l’odeur de la transpiration.

Pour le bas, vous pouvez aussi porter un legging si vous être plutôt frileux ou quand il fait vraiment froid dehors. Sinon, ce n’est pas indispensable, car les pantalons de ski sont déjà dotés d’une couche d’isolant. Le sous-vêtement technique est donc la première réponse à la question qui est de savoir comment s’habiller pour le ski. Voyons maintenant l’isolation thermique.

L’isolation thermique

Pour la couche d’isolation thermique, elle joue un rôle dans le confort en apportant de la chaleur. En ce qui concerne cette couche de vêtement, il y a encore beaucoup d’idées reçues. Par exemple, on se dit toujours qu’il est préférable de mettre un pull assez près du corps pour ne pas laisser le vent entrer. C’est une erreur, car la chaleur circule entre les trois couches de vêtements. L’épaisseur de la deuxième couche de vêtement dépend de votre résistance au froid, de la température extérieure et de comment vous pratiquez le ski. Pour répondre à chaque besoin, optez donc pour une veste polaire. Le polaire a cet avantage d’être léger et peu encombrant alors qu’il tient bien au chaud. Voyons maintenant la troisième et dernière couche pour s’habiller pour le ski.

Le coupe-vent imperméable

le coupe vent imperméable

Cette dernière couche est importante surtout en cas d’intempéries. Il faut donc qu’elle soit imperméable pour garder vos couches de vêtements internes intactes. Pour une bonne protection, le coupe-vent devrait satisfaire ces conditions :

  • Les coutures ne doivent pas laisser infiltrer l’eau à l’intérieur
  • Les ouvertures zippées pour évacuer l’humidité
  • Les manchons et une jupe pare-neige doivent être présent pour que la neige ne rentre pas

Le pantalon de ski doit aussi être imperméable même si vous faites du ski pour le plaisir. Comme dit plus haut, il n’est pas nécessaire de porter plusieurs couches en bas, car un bon pantalon de ski devrait remplir les conditions des trois couches pour le haut.

N’oubliez pas de protéger les extrémités

n'oubliez pas de protéger les extrémités

On entend par extrémités la tête, les mains et les pieds.

Pour la tête, la première chose à mettre est un bonnet. Préférez un bonnet en laine, car la laine tient bien au chaud et évite la transpiration. Ensuite, n’oubliez pas le casque pour vous sécuriser en cas de chute. Enfin, vous pouvez aussi utiliser la capuche de votre veste de ski par-dessus tout cela s’il fait vraiment froid.

En ce qui concerne les mains, porter des sous-gants avec des gants ou des moufles est la meilleure solution. Les sous-gants permettent d’avoir un peu plus de chaleur en plus des gants. S’ils sont mis avec des moufles, vous aurez une meilleure maniabilité de votre bâton.

Pour les pieds, oubliez le port de plusieurs couches de chaussettes. Il y a des chaussettes adaptées au ski. Ensuite, choisissez les bonnes paires de chaussures de ski (semelle épaisse, bonne pointure, bons réglages) pour un confort maximum.

Vous voilà arrivé au bout et maintenant, vous savez comment vous habiller pour le ski pour votre prochain séjour au ski. Il ne vous reste plus qu’à prendre les accessoires comme les lunettes de ski ou vos lunettes de soleil préférées, un petit baume pour protéger vos lèvres du froid et vous êtes prêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.