Comment freiner en ski ?

comment freiner en ski

Pour vivre sa passion, il n’y a pas d’âge idéal pour commencer, l’important étant de se décider. Pour le ski, si s’inscrire dans un cours est sans doute l’option la plus appropriée, il est aussi possible de devancer cet apprentissage pratique et d’acquérir quelques principes de base avant de se lancer. On vous en dit plus sur comment freiner en ski ?

Comment freiner en ski pour skier en toute sécurité ?

freinage ski

Pour pouvoir skier en toute sécurité, il est important de maîtriser certains gestes de base, comme le freinage. En effet, le contrôle de la vitesse est essentiel pour éviter les accidents et ainsi, profiter pleinement de ce sport. Que vous skiez en solo ou en groupe, quelle que soit la nature de la piste, il est toujours important d’adapter la vitesse en fonction des situations vécues pour pouvoir allier sensations et sécurité. Savoir s’arrêter en ski est l’un des gestes indispensables à maîtriser pour les skieurs, notamment ceux qui débutent. Un geste d’autant plus important pour votre propre sécurité que pour celles des autres qui skient avec vous sur une même piste.

 

Le chasse-neige, pour les skieurs débutants

chasse neige skieurs débutants

Pour débuter au ski, la première technique de freinage à connaître est celle du chasse-neige. Une technique qu’il est important de maîtriser dès le début pour acquérir les bons gestes dès l’apprentissage. Cette technique consiste en une série de mouvements simples à appliquer. Il s’agit notamment ;

  • Garder le dos droit et incliner le buste en avant – ceci aura pour effet de transférer le poids du corps sur l’avant des skis ;
  • Plier les genoux et appliquer une pression simultanée sur les carrés intérieurs de vos skis ;
  • Rapprocher progressivement les pointes avant des skis en écartant les talons.

La technique du chasse-neige permet un freinage progressif. Pour le réussir et éviter la chute, il est essentiel de ne pas croiser les pointes des skis et de garder des jambes souples. Si cette technique est particulièrement adaptée aux débutants, il faut savoir que les skieurs les plus expérimentés l’utilisent également pour effectuer des freinages sur une distance très réduite. Il existe d’autres techniques pour savoir comment freiner en ski, comme : le dérapage.

Le dérapage, pour maîtriser la vitesse

Une fois que vous avez maîtrisé la technique de base pour freiner en ski, il est temps d’essayer le dérapage. Technique très utilisée par les skieurs – de tout niveau, le dérapage peut être utilisé pour éviter un obstacle, freiner ou simplement tourner. Pour faire déraper vos skis, rien de plus simple que de fléchir ses genoux vers l’avant et faire pivoter les skis vers un côté. Pour revenir à l’équilibre, il faut exercer une pression sur le talon ou l’avant du pied. En utilisant cette technique en faisant des virages larges, on réduit progressivement la vitesse. Pour avoir une meilleure maîtrise de cette technique, un entrainement sur des pentes raisonnables est requis. L’idée est d’imaginer que vous avez des virages en série de « S »

Les skis en parallèle, pour les skieurs aguerris

skis en parallèle

Cette troisième technique répond aussi à la question : comment freiner en ski ? La technique de l’arrêt grâce aux skis parallèles n’est possible que lorsque le skieur réussit à pratiquer avec les skis placés côte à côte. Cette technique utilise les bords du ski pour maîtriser la vitesse. Assez difficile pour les novices, elle requiert une certaine maîtrise de plusieurs gestes avec des niveaux de difficulté plus ou moins importants.

 

Pour commencer :

  • Se décider dès le départ sur la direction à prendre pour l’arrêt ;
  • Déterminer l’axe de la descente en fonction de la direction choisie.

Par la suite :

  • Engager la descente en transférant tout votre poids sur le ski intérieur – celui qui fait face à la descente et sur lequel vous voulez tourner ;
  • Faites suivre l’autre ski pour qu’ils prennent une position parallèle.

Et enfin, en guise de dernière étape, appliquer une pression sur les deux carrés de votre ski intérieur en veillant à plier les genoux – afin de ne pas perdre l’équilibre. Pendant cette manœuvre, il est conseillé de garder le torse debout tandis que le haut du corps est orienté vers le bas. Cette position permettra un arrêt rapide et propre, sans glissade.

Quelques conseils pratiques pour freiner en ski

moniteur skiPour réussir à freiner en ski dans les règles de l’art, l’improvisation n’est pas de mise notamment pour ceux qui débutent. En effet, pour avoir une maîtrise des techniques de base du freinage en ski, il est indispensable de s’entraîner régulièrement. Pour les débutants, il est particulièrement conseillé de faire appel à un instructeur au début de l’apprentissage afin d’avoir les bons gestes.

Par ailleurs, par prudence et pour apprendre petit à petit à contrôler la vitesse dans les descentes, il faut d’abord essayer des pentes intermédiaires moins raides. Autrement, il est aussi conseillé d’opter pour des pistes sans grande affluence. Ceci, afin d’avoir plus d’espace pour s’entrainer et essayer les mouvements en toute tranquillité sans avoir à se soucier des autres skieurs.

Sinon, pour réussir un apprentissage en toute sécurité et éviter les frustrations, il est essentiel de savoir tomber. Les chutes étant incontournables, l’essentiel est ici de ne pas se blesser notamment en veillant à répartir l’impact d’une chute. En effet, si une chute survient et que seule une partie du corps supporte le poids, cette partie sera d’autant plus douloureuse. En répartissant la surface d’impact, l’intensité – mais également la gravité – de la chute peut être réduite. Au-delà de cette répartition de la surface d’impact, il est vital d’apprendre à tomber pour éviter les chutes graves. Certaines parties du corps étant plus fragiles et sensibles que d’autres. Vous venez de voir comment freiner en ski, vous n’avez plus qu’à trouver votre hébergement au ski pour aller expérimenter tout ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.