Nos conseils pour partir en vacances sans bébé

Nos conseils pour partir en vacances sans bébé

« Un enfant, ça change la vie ». Quand on entend cette phrase (qui est vraie, par ailleurs), on pense automatiquement aux voyages. Pendant un temps, on ne pourra plus voyager comme avant…

Si vous tenez à votre vie de globe-trotter, ça peut être même un réel frein à la parentalité. Alors peut-on quand même voyager quand on est jeune parent ? Doit-on forcément l’emmener ou peut-on partir seul sans culpabiliser ? Quelles précautions prendre ?

10 bonnes raisons de partir en vacances sans bébé

1- Avoir du temps pour soi et/ou pour son couple : c’est important de ne pas s’oublier car on est aussi un homme, une femme, un couple, avant d’être une famille.

2- Faire la grasse matinée : dormir jusqu’à 11h quand on est jeune parent ça ne devient qu’un vague souvenir. Vous récupérerez ainsi vos heures de sommeil, c’est bon pour le moral et la santé.

3- Plus de choix pour la destination, le type de formule et/ou de l’hôtel.

4- Partir en vadrouille n’importe où, sans se demander si c’est possible avec la poussette, s’il y a un micro-onde pour faire chauffer le plat de bébé, où il pourra dormir, est-ce que ça ne va pas faire trop tard, est-ce que c’est adapté aux bébés, etc…

5- Éviter les migraines qui surviennent lorsque bébé hurle, pleure parce qu’il a faim, qu’il est fatigué ou qu’il réclame papa ou maman lorsqu’on discute avec quelqu’un.

6- Se reposer et lâcher prise « pour de vrai » : les vacances avec enfant c’est reposant mais les vacances sans enfant c’est vraiment reposant ! Et comme souvent la zen attitude c’est contagieux : une maman et un papa reposés = un bébé zen.

7- Partir léger : juste apporter ses propres affaires, et éviter de passer une heure à vérifier qu’on n’a rien oublié pour bébé.

8- Éviter de se disputer pour savoir qui se lève la nuit, qui garde bébé ou qui change la couche.

9- Le retour de vacances est moins dur car on est content de retrouver bébé ! Dans l’avion ou train de retour, vous serez les seuls à ne pas être déprimés de rentrer 😉

10- Pensez aux retrouvailles, un moment magique aussi bien pour vous que pour lui. De nombreux câlins et bisous en perspective, et tout vous sera pardonné !

Précautions à prendre pour voyager sans bébé l’esprit libre

  • Le confier à quelqu’un qu’il connait bien, qu’il aime et qui l’a déjà gardé (faites un test pour une nuit une semaine avant). Souvent, c’est les grands-parents. Pensez bien à leur demander suffisamment à l’avance.
  • Faire une liste de tous les aliments qu’il aime et qu’il peut manger ainsi que la quantité
  • Faire une liste des médecins et pédiatres (+ médicaments)
  • Faire une liste des activités qu’il aime, de son rythme (heure du coucher et lever, sieste, moment de jeu…), des rituels…
  • Apporter tous ses jouets favoris, doudous, vêtements avec votre odeur éventuellement… Tout ce qui peut lui donner des repères en lui rappelant « sa maison »
  • Lui expliquer que vous allez partir sans lui et que vous reviendrez le chercher dès votre retour. Vous ne l’abandonnez pas. Lui expliquer avec qui il sera et ce qu’il fera, le déroulement de cette semaine sans vous. Même si les bébés ne parlent pas, ils comprennent bien plus qu’on ne le croit !
  • S’assurer d’avoir une connexion wifi sur place pour communiquer avec la personne qui garde bébé
  • Si vous êtes de nature stressé(e), vous pouvez investir dans un babyphone (c’est quoi ?). Certains modèles sont compatibles avec les smartphones, vous pourrez ainsi surveiller chaque mouvement ou bruit venant de la chambre de votre bébé.

Même si les voyages sans bébé peuvent faire peur au début, ils sont tout à fait possibles et même souhaitables car ils font beaucoup de bien. Bébé pourra ainsi profiter de ses grands-parents (et vice versa), et ça lui fera du bien d’être dans un autre contexte.

Enfin sachez qu’il n’y a pas de règle d’âge pour confier bébé à une autre personne quelques jours ou semaines, l’important est d’être prêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.